Le guide de la promotion immobilière

image Le guide de la promotion immobilière

Les trois premiers mois de 2017 sont marqués par une belle performance du commerce dans la location bureautique. Les résultats d'une étude réalisé par Immostat font état d'une hausse de 27 % en 12 mois. En effet, l'Île-de-France comptabilise à elle seule, les 664000 m² vendus, une grande réussite après 2007 qui fut l'année de la récession mondiale. Cette progression notable est à mettre sur le compte du dynamisme des transactions dépassant les 5000 m² et qui totalisent aujourd'hui 323 000 m². Une autre explication existe également : Le groupe Natixis a loué quelque 87000 m² situés dans les Tours Duo, qui se situe dans l'arrondissement numéro 13 de la capitale. Par ailleurs, près de 66% des promesses de vente ont eu lieu en Île-de-France, accompagné d'une somme de 2,3 milliards engagée, par rapport à 1,9 milliards à la même période en 2016. En outre, les ventes qui se préparent n'ont pas refroidi l'enthousiasme des investisseurs étrangers car ils réprésentent la moitié des financement et cela pour la première fois depuis des décennies. En revanche, les volumes investis qui s'élèvent à 3,3 millions d'euros sont en baisse par rapport au premier trimestre 2016. La diminution est estimée à 22% en 12 moi pour la filière intérieure.

Des bâtiments clé en main

Le Groupe EM2C a réalisé « Les Plattes 4 » ( http://www.news-eco.com/communiques/rhone-alpes/immobilier/em2c_groupe_30594.php) , une zone d'activités qui se trouve entre les Sept-Chemins et le chemin de la Plaine. Il dispose de moyens internes permettant d'engager des opérations de pour mettre en place de grands projets immobiliers. La responsable de la promotion parle d'une expertise transversale qui offre à ce groupe dirigé par Yvan Patet la possibilité de pallier à l'ensemble des soulèvements concernant l'immobilier d'entreprise. EM2C propose des constructions phares en garantissant l'agencement de l'immeuble, la création des bâtisses et la vente de la construction. Il faut savoir que les prestations incluent aussi le contrôle des prix et la logistique du chantier.

Une zone d'activité d'un genre nouveau

« Les Plattes 4 » est l'exemple parfait d'une conception privilégiant l'environnement vital de l'homme. Une valeur peu courante dans le secteur foncier des sociétés. En effet, cette endroit composé de créations en verre est l'idéal car il permet aux occupants de bénéficier de la lueur non artificielle et de se délecter des paysages aux alentours. A l'intérieur, les bureaux présentent des matériels en vogue et les murs sont agrémentés de peintures originales et d'arts de notre temps. Toutefois, l'imagination de cet endroit n'a pas été de tout repos pour EM2C (vous pouvez découvrir l'histoire d'Yvan Patet et d'EM2C en cliquant ici : http://www.business-and-co.com/success-stories/yvan-patet-president-du-groupe-em2c/). Il a effectivement fallu des contrats, des locations et des alternatives. Ainsi, les quatre tranches qui forment le lieu ont été réalisées séparément, au fil des négociations avec différents titulaires de l'immobilier, des normes d'ordre écologique, des demandes d'autorisation , mais aussi des campagnes menées auprès des entreprises pour qu'elles osent s'installer dans la zone. Heureusement, toutes ces démarches effectuées par EM2C se sont révélées payantes : les entreprises se sont bousculées pour faire leurs réservations. Et en mars 2016, la première livraison d'un bâtiment de 3 800 m2 a été réalisée. Celle ci a été attribué à une grande société de restauration collective qui a de plus favorisé le recrutement local...